Hépatite – la vaccination s’impose !

 

 

 

 

 

La Suisse n’échappe pas à la flambée des cas d’hépatite A qui touche l’Europe. Depuis le début de l’année, deux fois plus de cas que l’année précédente ont été enregistrés dans le pays. Les hommes sont trois fois plus touchés et il est recommandé aux hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) de se faire vacciner quel que soit l’âge contre les hépatites A et B.

 

 

Hépatites : transmission et symptômes

Les hépatites A et B sont dues à des virus particulièrement résistants et contagieux. Il est possible d’être infecté lors de rapports sexuels notamment par des contacts buco-anaux ou des pénétrations non protégées. Respecter les règles du safer sexe réduit grandement les risques sans les éliminer complétement. L’hépatite A est cependant plus fréquemment contractés lors de consommation d’aliments ou d’eau contaminés. La B passe par les fluides corporels et est donc majoritairement transmise lors des rapports sexuels.

Les hépatites sont des inflammations du foie. L’hépatite A se traduit par une perte d’appétit, des nausées, une jaunisse, de la fièvre et une grande fatigue. Les symptômes de la phase aigue peuvent durer plusieurs semaines. L’hépatite B présente des symptômes similaires mais avec le risque de devenir chronique, c’est-à-dire que le virus reste présent dans l’organisme rendant la personne porteuse susceptible de le transmettre toute sa vie et l’exposant à des complications graves (nécessitant jusqu’à une greffe de foie).

 

Vaccination gratuite pour les HSH

La vaccination contre les hépatites A et B est recommandée aux hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes quel que soit l’âge. Il est possible de se faire vacciner contre l’une ou l’autre ou les deux à la fois. L’ensemble de ces vaccins est remboursé aux HSH par l’assurance obligatoire des soins.

L’introduction de la vaccination généralisée contre l’hépatite B chez les adolescents a provoqué une diminution spectaculaire des cas d’hépatite aigue. Mais, même si la vaccination est souhaitable avant le début des relations sexuelles, elle reste utile ensuite.

 

 

Pour faire le point sur vos vaccinations contre les hépatites, parlez-en à votre médecin ou consultez à Checkpoint :

 

Checkpoint Genève

Rue du Grand-Pré 9 – 1202 Genève

+41 22 906 40 30

 Sans RDV  |  Lu & Me 16–20h   |  Ve 12–16h

 (se présenter au moins 45 minutes avant la fermeture)

 

 

Les bons réflexes face aux hépatites :

  • Se faire vacciner contre l’hépatite A et B
  • Ne jamais partager les pailles, seringues, brosses à dents, lames de rasoir, sex-toys, gants (fisting) et préservatifs, ne pas utiliser de billets de banques pour sniffer
  • Utiliser pour chaque partenaire un nouveau préservatif / de nouveaux gants (fisting)
  • Toujours utiliser son propre lubrifiant